Réhabilitation du sentier des Nerviens

 

DSC_0252

 

Tracé dans les années 1970 par le Docteur Duc, médecin radiethésiste à Bavay, le sentier des Nerviens serait porteur de bienfaits telluriques. Il relie deux sites archéologiques remarquables datant de l’époque antique. Une villa gallo-romaine dont le matériel céramique retrouvé indique un début d’occupation du lieu à partir du Ier siècle et jusqu’au milieu du IIIè siècle (découverte d’une monnaie de l’empereur Romain Septime Sevère), et le tombeau dit « des Nerviens » aussi appelé cimetière du Brai Prechon. Egalement occupé dès le premier siècle, ce site a révélé les fondations d’une habitation gallo-romaine et 25 tombes du VIIè siècle.

 


 

DSC_0394 DSC_0394  DSC_0386 DSC_0386  DSC_0379 DSC_0379  

Humide toute l’année, le sentier longe aujourd’hui les méandres du ruisseau la Sambrette. Cet affluent de la rivière Sambre prend sa source en forêt de Mormal à une altitude comprise entre 150 et 160 mètres. Cours d’eau situé le plus au nord de la forêt, il est inscrit au réseau européen de protection des habitats et des espèces Natura 2000. Chabots, lamproies et autres truites peuvent y être observées. Espèces protégées, il est interdit de les pécher ! Avec un peu de patience et beaucoup de discrétion, de nombreuses autres espèces pourront être aperçues et écoutées, sangliers, chevreuils, geais, pics, papillons forestiers … 

PLAN PLAN  

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce sentier, dont le départ s’effectue à partir de l’Auberge du Coucou a  fait l’objet d’une restauration complète en 2016 grâce au partenariat financier entre la CC du Pays de Mormal, l’ONF, le Département du Nord et la commune de Locquignol.  

 

 

 

Nous vous souhaitons une bonne balade !