Bavay

Il était une fois une bibliothèque - BAVAY

 

logo_bibliobavay_web logo_bibliobavay_web  

Toujours dans l’optique de se rapprocher de nos partenaires et de partager nos missions et nos aventures littéraires, nous avons choisi à chaque édition, de pousser la porte d’une bibliothèque.

Ce mois-ci nous nous sommes rendus à Bavay.

Nous avons rencontré Anne et Marie-Agnès, qui nous ont chaleureusement accueilli.

 

bavay (3)

 

Interview février 2016

 

La médiatrice : Bonjour les filles ! Dites-moi, depuis quand votre bibliothèque existe-t-elle et combien comptez-vous d’usagers ?

Anne et MA : La structure a ouvert ses portes en octobre 2003 et
compte aujourd’hui 345 inscrits.


La médiatrice : Travaillez-vous avec des bénévoles pour l’ouverture de la bibliothèque ?

Anne et MA : Oui oui ! 6 nous aident pour les permanences et une personne s’investit dans le portage à domicile.


La médiatrice : Etes-vous satisfaites de votre environnement d’accueil ?

Anne et MA : Oui, car les lecteurs sont enchantés de notre espace : ils le trouvent chaleureux et convivial.  Et en même temps, non, pour le manque de place : la superficie ne nous permet pas d’élargir à une sono/dvd thèque, ce qui est dommage.


La médiatrice : La bibliothèque est bien décorée. Travaillez-vous avec des artistes pour son embellissement ?

Anne et MA : Oui, effectivement. Depuis 2012 le projet « la main à la pâte » incite les habitants de Bavay à participer à l’embellissement de la bibliothèque : totem et gravures dans le jardin, fresque et dessins en intérieur. Cette année nous allons travailler sur des portraits d’écrivains avec Fabrice Maes et sur un fleurissement des lieux avec le CPIE Bocage de l’Avesnois de Gussignies.


La médiatrice : Vous êtes investies dans l’accueil des écoles, comment cela se passe-t-il ?

Anne et MA : Depuis 2007, nous proposons en partenariat avec le service culture de la CCPM, un programme d’animation aux écoles de Bavay. Les animations se déroulent le mardi matin. Nous nous déplaçons également dans les écoles le lundi. Nous trouvons cet accueil des écoles nécessaire pour la mise en valeur de notre structure et de la commune.


La médiatrice : Et votre expérience en tant qu’intervenantes NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) ?

Anne et MA : Là c’est différent, les enfants sont en milieu scolaire mais sans le professeur, ce qui les met dans une situation plutôt délicate : moitié école, moitié détente, ils sont plutôt turbulents. Le temps étant trop court pour un projet, nous faisons bibliothèque itinérante, c’est à dire, nous venons avec notre valise et nous leur proposons un moment de détente/lecture. Cela privilégie le partage et l’échange entre les enfants : les plus grands aiment lire des histoires aux plus jeunes. Mais en règle générale, nous sommes face à des enfants fatigués, et les NAP ne les incitent pas forcément à revenir nous voir en bibliothèque. Ils assimilent en fait les NAP à une animation scolaire.


La médiatrice : Avez-vous un modèle de bibliothèque ?

Anne et MA : Nous avons été charmées par Média ’Nice à Recquignies. Nous la trouvons accueillante, bien agencée, pratique : nous voulons la même !


La médiatrice : Oui effectivement, la JBR (Journée Bibliothèque Relais) nous a permis de faire une belle découverte. En parlant de territoire, travaillez-vous en réseau avec d’autres structures ?

Anne et MA : Oui. Nous faisons partie du réseau « Hainaut livres » qui nous permet des rencontres dans le courant de l’année et un projet culturel par an. Cette année : confection de cartes postales.


La médiatrice : Au niveau territoire, qu’attendez-vous du partenariat avec la CCPM ?

Anne et MA : Mutualiser nos moyens ! L’idéal serait que la CCPM reprenne la compétence lecture publique.  Cela nous permettrait d’avoir un réseau informatique commun et d’être plus en relation avec les autres structures du territoire. Sinon, il est plutôt difficile pour nous de faire du hors Bavay, même si nous sommes à l’écoute des projets de territoire.


La médiatrice : Etes-vous plutôt autonome dans vos missions ?

Anne et MA : La commune nous fait confiance. Nous proposons les projets toute l’année en fonction des moyens qu’elle nous donne. Jusqu’à présent tout se passe très bien.


La médiatrice : Comment évaluez-vous vos projets ?

Anne et MA : Nous n’avons pas de critères précis, hormis le taux de fréquentation de nos évènements. C’est surtout en fonction du nombre de participants que nous évaluons si c’est une réussite ou pas.


La médiatrice : Les évènements, vous les organisez parfois chez des commerçants de la ville ?

Anne et MA : Oui. Chaque année, le printemps des poètes se déroule dans un café-restaurant : cette année « le Centurion » nous accueille pour l’occasion.


La médiatrice : Merci les filles pour votre accueil ! Nous vous souhaitons une bonne continuation dans vos projets, à très bientôt !

 



Infos pratiques :

Horaires d’ouverture :

- Lundi Fermé

- Mardi 16h30-18h30

- Mercredi 9h30-12h / 14h-17h

- Jeudi 15h30-17h30 

- Vendredi 9h30-12h 

- Samedi 10h-12h

- Dimanche Fermé

 

Coordonnées :

Rue des Juifs 59570 BAVAY

 

Contact :

Tél. : 03 27 63 03 31

@ : bibliotheque.bavay@bavay.com

Blog : http://bibliobavay.canalblog.co