Ruesnes

INTERVIEWImage1 Image1  

Il était une fois une bibliothèque…

Ce mois-ci, je suis allée rendre une petite visite à la bibliothèque municipale de Ruesnes.

Mesdames Blomme, Brasseur et Ghys , 3 enseignantes  à la retraite, m’ont chaleureusement accueillie.

 

La médiatrice : bonjour Mesdames, merci de me recevoir aujourd’hui. Commençons par le commencement : depuis quand votre bibliothèque existe-t-elle ?

 

BBG : depuis septembre 2000. « La bibliothèque  a été créée dans une ancienne salle de classe, où j’ai travaillé pendant 16 ans » me précise Mme Ghys. C’était une belle ouverture. Un orchestre tzigane est venu à pieds de Villers-Pol jusqu’ici. C’était joyeux et festif !

 

La médiatrice :  comment s’organise t-on lorsque l’on veut ouvrir une bibliothèque ?

 

BBG : la Médiathèque Départementale du Nord nous offre l’opportunité de bénéficier d’une semaine de formation. Durant cette semaine, nous apprenons le cotation des livres, la mise en place de l’accueil et l’animation etc. Nous avons même reçu un diplôme de « bibliothécaire bénévole » !

 

La médiatrice : super ! Savez-vous plus ou moins combien d’adhérents sont inscrits ?

 

BBG : environ 70 personnes. ..petits, grands, de bons lecteurs.

 

La médiatrice :  prévoyez-vous des activités pour les adhérents et les habitants ?

 

BBG : oui tout à fait : tout d’abord nous participons chaque année à l’évènement « Lire en fête » devenu maintenant « Bibliothèques en fête » par une exposition et/ou un atelier. Nous remercions d’ailleurs la CCPM de nous aider dans la mise en place.

 

La médiatrice : pouvez-vous me parler de quelques expositions ?

 

BBG : nous aimons allier exposition et excursion. Par exemple, en 2004, nous avons travaillé sur l’auteur Rabelais et avions emmené les participants visiter la Maison Rabelais. Nous  avons déjà travaillé sur plusieurs thèmes comme le fantastique, les vignes, la forêt etc.

La médiatrice : avez-vous un évènement qui vous a marqué plus particulièrement ?

 

BBG : oui c’était le projet 14-18 en 2014. Nous avions fait de nombreuses recherches sur le village : photos, histoire, témoignages par rapport au dernier recensement de 1906.  Les habitants furent nombreux à apprécier cet évènement. L’’émotion était au RDV ! Nous préparons d’ailleurs pour cette fin d’année une nouvelle exposition sur le monument aux morts de Ruesnes afin de faire un hommage aux soldats  français et néo-zélandais. « Nous avons aussi abordé le prix Nobel de la Paix par le biais de l’association des Soroptimist international » ajoute Mme Brasseur. Cette association aide les femmes et les filles du monde entier.

 

La médiatrice : que de jolies vocations ! Dites-moi, Ruesnes n’ayant plus d'école , arrivez-vous à toucher les enfants du village et alentours ?

 

BBG : nous avons un projet de maison à insectes avec Monsieur Jacquart.  Nous allons faire des recherches avec les enfants sous forme d’ateliers. L’idée est de fabriquer la maison avec les enfants et de pouvoir l’installer dans le village.  Nous avons également une diversité d’albums et de romans. Les revues sont très prisées, elles représentent 50% de notre budget.

 

La médiatrice : avez-vous un regret dans toute cette expérience ?

 

BBG : oui celui de ne pas avoir plus de visiteurs. L’adhésion est gratuite et familiale. Nous fonctionnons encore sous le modèle des petites fiches, même si les albums et romans sont enregistrés dans l’ordinateur. Cela fait 18 ans que nous existons et nous cherchons  la relève ! 

 

La médiatrice : c’est très compréhensible. Espérons qu’elle frappera à votre porte ! Merci Mesdames de m’avoir accordé du temps, je vous dis à très bientôt !

 

Pour rappel la bibliothèque de Ruesnes est ouverte

les 1er et 3ème mercredi du mois de 14h30 à 16h

et le samedi de 14h à 16h.